Jérémy Perbet, buteur français de Villareal
Jérémy Perbet, buteur français de Villareal

Il existe une multitude de joueurs exilés à l’étranger, pour diverses raisons, et qui méritent d’avoir un minimum d’attention quant à leurs parcours et performances sur les terrains. Parmi eux, un français de 28 ans exilé depuis 6 ans hors de l’hexagone et qui brille partout où il passe.

Jérémy Perbet, jeune étalon de 28 ans, est né le 12 décembre 1984 au Puy-en-Velay. Son début de carrière reste banal pour un joueur professionnel, en passant par des clubs de Ligue 2 et National. L’attaquant marque beaucoup de buts, mais ne réussit pas à passer la vitesse supérieure, afin de rallier un niveau plus élevé et ainsi faire partie de notre grande Ligue 1(pourquoi vous riez ?). Jérémy marquera même 23 buts en National lors de la saison 2005-2006, ce qui pouvait laisser entrevoir une possibilité d’exploser pour le buteur. Malheureusement pour lui, la marche est trop haute et il décide de tenter sa chance chez nos cousins belges, en signant à Charleroi lors de l’hiver 2006-2007. Pari gagnant puisqu’il inscrira la bagatelle de 6 buts en seulement 13 matchs de championnat et pense que cette réussite peut lui permettre de réussir en France, raté…

Perbet avec le maillot strasbourgeois lors de la saison 2006-2007
Perbet avec le maillot strasbourgeois lors de la saison 2006-2007

De retour sur le continent français, Jérémy pense avoir fait le plus dur, mais sa saison 2007-2008 sera catastrophique avec aucun but au compteur avec le SCO d’Angers en division 2, ce qui est quand même dommage pour un attaquant. Alors pourquoi ne pas retourner en Belgique, une destination qui lui a réussi auparavant avec Charleroi. Je pense que l’on peut parler de choix judicieux, voyez plutôt.

Lors du mercato d’été 2008, alors qu’il n’a que 23 ans, Jérémy Perbet décide de rejoindre l’AFC Tubize (D1 belge) pour tenter de relancer sa carrière et va rapidement démontrer ses qualités de l’autre côté du Ch’nord. Il disputera 31 matchs pour 13 réalisations. La machine est-elle définitivement en route ? Encore manqué, suite au choix de rejoindre Lokeren, surement trop tôt encore. L’instabilité du français le pénalise et le temps presse. Il décide donc de rejoindre Mons, et d’y rester un petit bout de temps afin d’y faire son trou (roulement de tambour).

Mons, le club révélateur, ENFIN !
Mons, le club révélateur, ENFIN !

Nous sommes à l’hiver 2010-2011, Jérémy débarque du côté de Mons (D2 belge) et va littéralement exploser et participer à la remontée du club en première division. Il devient ainsi le chouchou du public local. 14 matchs pour 14 buts lors de son arrivée ! La saison suivante est toute aussi fructueuse avec 29 en 40 matchs toutes compétitions confondues. Il dépasse même notre JPP national en inscrivant 25 buts en championnat et devenant par la même occasion le meilleur buteur français dans le championnat belge en une saison !  Il sera même récompensé avec le titre de meilleur joueur de l’année en Jupiler League ainsi que celui de meilleur buteur.

En cette saison 2012-2013, la « pépite du RAEC » continue sur sa lancée, inscrivant 12 buts en 21 apparitions avec le club belge, ce qui n’a pas échappé aux recruteurs de Villareal (vous savez, le sous-marin jaune qui a coulé en Liga Adelante…) qui décide de le faire venir dès le mercato d’hiver pour essayer de remonter le club en Liga. Perbet accepte et réalise une seconde partie de saison…du tonnerre avec 10 buts en 14 matchs. Villareal est deuxième et vise la montée plus que jamais. Pas sûr que l’attaquant français veuille quitter le navire jaune pour revenir sur le rivage belge…

Présentation du joueur à son arrivée en Espagne
Présentation du joueur à son arrivée en Espagne

Jérémy Perbet en chiffre: 282 matchs, 134 buts dont 14 matchs, 10 buts avec Villareal, son club actuel.

Piazzo, créateur et chroniqueur CDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s