sp35s01b_20060803

Comment ne pas se rappeler de Mario Melchiot? Avec sa superbe queue de cheval et son Range Rover tuning. Nous l’entendions à l’autre bout de Rennes quand il quittait l’entraînement…

Tout commence pour lui dans un club de son pays, pas n’importe lequel, le grand Ajax. Mario effectue 3 saisons avec le club d’Amsterdam entre 1996 et 1999 avant de quitter le pays… pour de bon. Il y remportera le titre de champion en 1998 (juste avant que ZZ nous fasse monter au septième ciel avec les bleus), la Coupe des Pays-Bas (1998, 1999) et disputera la bagatelle de 88 matchs pour 2 buts. Pas mal pour un jeune de 22 ans. Ses performances ne passent pas inaperçues et les Blues de Chelsea s’empare du « phénomène ». Le monstre hollandais ne décevra pas, loin de là.

08a232c8831d41cf1ce526c23faa71ba_640x306

Lors de son arrivée, en 1999, il est barré dans le club londonien par Albert Ferrer (36 sélections avec l’Espagne et ancien joueur du Barça, tout de même) au poste de latéral droit et ne jouera que 6 rencontres. Ce n’est qu’un an plus tard qu’il se révèle en Premier League avec 34 matchs au compteur et un statut de titulaire au sein de l’effectif des Blues. Mario restera 5 ans au club, avec pas moins de 164 matchs pour 5 buts marqués. En forte concurrence avec Glen Johnson (20 ans à l’époque et véritable pépite anglaise), le joueur préfère quitter Chelsea pour rejoindre un autre club de Premier League: Birmingham City.

Cette escapade durera deux petites années, mais Mario reste sur la même lancée, avec un statut de titulaire indiscutable et une régularité déconcertante lors de la première saison, avant d’être (à nouveau) en concurrence avec Martin Taylor lors de l’épisode 2005-2006. C’est la fin de l’aventure anglaise, pour le moment….

category_image_update_884738f84508eea5_1352027672_9j-4aaqsk

L’international hollandais décide de changer d’air, de prendre un nouveau départ et de rejoindre un championnat un peu plus au sud du Royaume Uni, la France et sa chère Ligue 1. Et plus précisément au Stade Rennais, pour le plus grand plaisir de ses supporters (dont je fais partis bien évidement). Un an seulement au club, mais un passage remarqué pour « Super Mario » ! 30 matchs de Ligue 1 pour 2 buts avec le SRFC, ainsi que 4 matchs et 1 but en coupe. Le joueur est apprécié et remarqué avec son « monstre », son fameux gros Range Rover sport tuné et ses jantes qui brillent plus que le soleil. Cela faisait drôle à côté de Romain Danzé et sa Corsa.

7543

Nostalgique de son passage outre-manche, le latéral droit hollandais décide de traverser la manche à nouveau, à la nage, sans réfléchir. Direction Wigan pour 3 saisons, 3 saisons pleines, avec plus de 30 matchs de Premier League chaque année, sans être délogé. La classe, la vraie. Celle d’un mec qui finira sa carrière au Qatar, histoire de terminer en beauté, plein aux as.

Piazzo, créateur du site et chroniqueur CDP

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s