87467-large

Et oui, ça fait un petit moment que je me pose la question de savoir si oui ou non j’aborde ce sujet. Sujet qui me fâche, me contrarie,  comme certains (j’imagine, enfin, j’espère). Les médias en font-ils trop? Le but d’un journal, d’un site internet ou tout autre support traitant le sport et plus particulièrement ici le football , n’est-il pas de relater des informations, de décrypter les rencontres entre deux équipes, de parler clairement du jeu, des transferts, ou encore des différents systèmes mis en place par les techniciens? Je me permet de poser cette question sur la table (enfin mon clavier) afin d’entamer une certaine réflexion sur le sujet.

Au jour d’aujourd’hui, c’est la crise. Rien de nouveau, c’est pareil pour tout le monde (presque tout le monde). Les journaux doivent surement en pâtir. Je vous la fait courte: il faut « vendre du papier » comme dirait l’autre. Les « journalistes » ou autre « rédacteurs » cherchent la reconnaissance, cherchent à faire le « buzz » afin d’être mis en avant au maximum. Du coup, ils en oublieraient presque le « contenu » de leur torchon, enfin j’veux dire, de leur article. Plus ça va et plus j’ai l’impression que les gens n’attendent que les « frasques » et autres « dérapages » afin d’enclencher la machine. Au détriment de l’info réelle, celle qui est normalement recherchée.

Faire tout un pataquès d’une simple histoire est la spécialité de certains. Marre de voir ces rapaces stagner autour du moindre petit faux pas d’un joueur par exemple. Le football se joue sur le terrain et dans l’environnement du club. Pas dans la vie privée du joueur, qu’est ce qu’on en a à faire sincèrement? On lit Closer ou Les Chroniques de Piazzo? (pour ne pas citer de quotidien sportif).

Le football est un sport populaire, qui unie tout un peuple, qui nous procure des émotions inégalables. Et certains se permettent de faire les fouines et de détourner l’attention des gens sur des futilités dont on se passerait bien. Pas pour moi désolé. Pas de foot bling-bling, ni de strass, ni de paillettes.  La génération Ronaldo, Messi et compagnie ne me plaît guère, sachez-le. Les valeurs se perdraient-elles? Possible. Accordez moi le droit de poser la question au moins !

Que faire face à ce genre de « polémiques »? Malheureusement j’ai bien peur que nous n’y pouvons rien, si ce n’est les ignorer et se concentrer sur les « vrais » médias, ceux qui traitent d’une réelle actualité, celle du footballeur et de son club, celle du jeu, du vrai, avec le jeu de jambes de Pierre Deblock et la queue de cheval de Teddy Bertin.

A bon entendeur,

Piazzo

Un commentaire sur « Médias du foot, business ou… business? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s