178871_galeria_fc_porto_v_penafiel_2fg_taca_da_liga_2013_14.jpg

Le FC Porto, ce grand club portugais, aux 27 titres de champion et 20 coupes nationales. Le FC Porto, dans son joli stade do Dragão de 50 000 places. Le FC Porto, de bleu et blanc vêtu. Mais surtout, le FC Porto, champion du monde de la « négociation » dans toute sa splendeur. Si si, je vous assure. Explications.

L’objectif d’un club professionnel quand il recrute est bien évidement de dénicher « LE » joueur qu’il manque à l’effectif, de pouvoir recruter un joueur apportant du plus à l’équipe, ou également de parier sur l’avenir. Mais pour le club portugais, la réflexion est poussée bien plus loin. L’objectif est d’attirer un joueur à fort « potentiel », afin de le revendre quelques années plus tard, le double, le triple voire plus pour certains. Alors, simple coïncidence, ou véritable business de la part des Dragons? La réponse est évidente. Les recruteurs du club sont à l’affût, et le résultat est vraiment concluant ces dernières saisons.

Voici pour vous un petit tour des joueurs ayant rejoint le FC Porto pour une somme dérisoire, comparée à celle que le club a pu toucher lors de la revente sur les dix dernières années…

Maniche: arrivé gratuitement, revendu 16M€ au Dinamo Moscou en 2005.

Paulo Ferreira: arrivé pour 2M€ de Sétubal, revendu 20M€ à Chelsea en 2004.

José Bosingwa: acheté 1M€ à Boavista, revendu 20,5M€ à Chelsea en 2008.

Ricardo Carvalho: formé au club et vendu 30M€ à Chelsea en 2004.

Pepe: acheté 2M€ à Maritimo, revendu 30M€ au Real Madrid en 2007.

Georgios Seitaridis: acheté 3M€ au Pana, revendu 10M€ au Dinamo Moscou en 2005.

Raul Meireles: arrivé gratuitement et revendu 13M€ à Liverpool en 2010.

Ricardo Quaresma: acheté 6M€ au Barça, revendu 24,6M€ à l’Inter en 2008.

Luis Fabiano: arrivé pour 3,5M€ de São Paulo, revendu 10M€ à Séville en 2005.

Helder Postiga: formé au club et vendu 9M€ à Tottenham en 2003.

Bruno Alves: formé au club puis vendu 22M€ au Zenith en 2010.

Lucho: acheté 10M€ à River Plate et revendu 19M€ à l’OM en 2009.

Lucho Gonzalez
Lucho Gonzalez

Anderson: acheté 5M€ à Gremio, revendu 31,5M€ à MU en 2007.

Lisandro Lopez: acheté 2,3M€ au Racing, vendu 24M€ à Lyon en 2009.

Deco: acheté 8M€ à Benfica, revendu 21M€ au Barça en 2004.

Carlos Alberto: acheté 2M€ à Fluminense, vendu 10M€ au Corinthians en 2005.

Derlei: acheté 450 000 euros à Leira, revendu 7,5M€ au Dinamo Moscou en 2005.

Aly Cissokho: acheté 300 000 euros à Sétubal, revendu 16,2M€ à Lyon en 2009.

Falcao: acheté 5,4M€ à River Plate, revendu 47M€ à l’Atletico en 2011.

Hulk: acheté 19M€ à Tokyo, revendu 55M€ au Zenith en 2012.

Alvaro Pereira: arrivé pour 6M€ de Cluj, vendu 12,5M€ à l’Inter en 2012.

Freddy Guarin: acheté 1M€ en provenance de l’ASSE, revendu 11M€ à l’Inter en 2012.

James Rodriguez: arrivé pour 7,4M€ de Banfield puis vendu 45M€ à Monaco en 2013.

João Moutinho: acheté 11M€ au Sporting, revendu 25M€ à Monaco en 2013.

Fernando: acheté 750 000 euros à Vila Nova et vendu 15M€ à City en 2014.

Juan Iturbe: arrivé pour 4M€ de Quilmes et vendu 15M€ à l’Hellas Verone en 2014.

Falcao
Falcao Photo UEFA

Je viens d’énumérer les principaux transferts qui ont rapporté gros au club, avec une différence assez conséquente entre le prix d’achat et celui de revente, sans parler des joueurs formés au club, qui, pour certains, ont été vendu de manière assez exceptionnelle.

Voici maintenant la balance +/- des transferts par saison depuis 10 ans, pour pouvoir se rendre compte de la plus value que le club réussi à entreprendre:

2004/2005= Ventes: 95,25M€ / Achats: 45,85M€ soit +49,40M€ au compteur.

2005/2006= Ventes: 48,80M€ / Achats: 18,3M€ soit +30,5M€.

2006/2007= Ventes: 10,83M€ / Achats: 7,90M€ soit +2,93M€.

2007/2008= Ventes: 71,35M€ / Achats: 17,62M€ soit +53,73M€.

2008/2009= Ventes: 55M€ / Achats: 46,65M€ soit +8,35M€.

2009/2010= Ventes: 72,89M€ / Achats: 31,73M€ soit +41,16M€.

2010/2011= Ventes: 38,78M€ / Achats: 40M€ soit -1,22M€ QUOI COMMENT EST-CE POSSIBLE? Mais c’est pour mieux rebondir…

2011/2012= Ventes: 53,80M€ / Achats: 44,69M€ soit +9,11M€.

2012/2013= Ventes: 90,09M€ / Achats: 12,90M€ soit +77,19M€ (je vous aurais prévenu…)

2013/2014= Ventes: 91,30M€ / Achats: 37,12M€ soit +54,18M€.

Le mercato n’est pas encore terminé donc je n’inclus pas les données 2014/2015, qui en sont à +2,3M€ actuellement.

Les chiffres donnés sont vertigineux. 662M€ de ventes sur ces dix dernières années. De quoi pouvoir tranquillement continuer à parier sur des joueurs d’avenir et d’assurer une formation de haut niveau aux pensionnaires du centre. Le FC Porto a tout compris et continue de nous épater.

La nouvelle recrue Brahimi  Photo DZFoot
La nouvelle recrue Brahimi
Photo DZFoot

Attention donc aux derniers venus, il se pourrait qu’ils brillent quelques mois ou quelques années avant de partir pour une somme astronomique vers un grand club du gratin européen. Je parle bien évidement de Adrian, Martins Indi, Brahimi ou encore Tello pour les principaux. Bonne saison aux Dragons, sur ce, je m’en vais reposer mon cerveau, ces chiffres me font tourner la tête.

Piazzo,

 

 

 

4 commentaires sur « FC Porto, le dragon du mercato »

      1. Bah non, c’est pas ça une analyse : faut réfléchir au pourquoi, combien, combien etc… puis expliquer tout ça ^^

      2. L’objectif ici est de montrer les plus-value effectué par le club, en donnant des chiffres. J’ai jamais dit que j’analysais en profondeur la question 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s