web-img-5208_891717_500x333p

Le 30 mai 2013, David Suarez jouait le jeu de l’interview, nous avons pu rencontrer une personne passionnée par le football, le vrai, celui que nous aimons tous. Un buteur qui a fait le bonheur de plusieurs clubs aux quatre coins de l’hexagone. Entres souvenirs et projets, il nous racontait son parcours. Aujourd’hui, près de deux ans après, il est temps de prendre des nouvelles de « Dav Susu » !

David, dans l’interview précédente, tu nous parlais de projets que tu avais pour ton « après-carrière » notamment de conseiller sportif, mais le coaching aussi? Peux-tu nous dire où tu en es aujourd’hui?

« Bonjour, au niveau de mes projets, je suis effectivement rentré sur Rodez afin de terminer ma carrière de joueur au RAF après une saison un peu compliquée à Vannes, avec quelques buts, une grosse blessure au pied (5ème Meta), un 32ème de finale contre Monaco et sa pléiade de stars (James, Falcao….) et malheureusement un dépôt de bilan pour le VOC. »

« Étant en formation DES (Diplôme d’Entraîneur Supérieur, ancien DEF) à Clairefontaine, je joue beaucoup moins cette année. En effet je suis dans une année de transition où je m’occupe des U15 Elite du club et je fais également quelques spécifiques attaquants. Je découvre le métier d’entraîneur et toutes les exigences que cela demande. J’ai vraiment envie de transmettre tout ce que j’ai pu emmagasiner durant ma carrière au contact de nombreux entraîneurs et personnalités du ballon rond. »

Zh3hmtlX
David Suarez en formation à Clairefontaine, avec Steve Savidan.

Comment se passe ton retour aux sources avec Rodez, quel rôle occupes-tu au club?

« A rodez j’ai retrouvé un club sain, très bien structuré avec un groupe composé de jeunes joueurs formés au club et des joueurs plus expérimentés . Le groupe vit extrêmement bien depuis deux saisons et je prends énormément de plaisir sur les terrains. »

« Au club, j’apprends beaucoup aux côtés du coach Laurent Peyrelade (ancien joueur professionnel, passé notamment par Nantes, Le Mans, Lille et Sedan) et de son staff ainsi que tous les éducateurs du club masculins et féminins qui font un travail remarquable ! Avec les U15, nous sommes en binôme avec Eric Duraisin »

« Le Rodez Aveyron Football est un club où les valeurs humaines sont prépondérantes. L’état d’esprit général du club est basé sur la solidarité, le respect et la générosité et me correspond à merveille. »

Revenir à la « maison » ça doit faire un bien fou mentalement? Ta femme Sybille (que j’ai interviewé en septembre 2013) nous faisait part de son envie d’être coach mentale, qu’en est-il pour elle?

« Je suis vraiment heureux de retrouver ma famille ici, des amis que j’avais pas vu depuis de nombreuses années. La famille commence à trouver ses marques dans l’Aveyron et Sibylle continue le coaching mental quand elle peut, en effet elle travaille comme Courtière en crédit chez Inandfi crédits à Rodez. J’ai trois garçons qui jouent au club et le quatrième ne va pas tarder. Il est bientôt prêt. »

7AH_BpVx

PPA05hNV
Photo de famille par StudioFegari

Un grand merci David pour ta disponibilité, en te souhaitant beaucoup de réussite à l’avenir, pour toi comme pour toute la famille. On suivra tout ça bien sur.

Vous avez raté la première interview? Honte à vous. Mais il y a moyen de vous rattraper ici: David Suarez, l’homme aux 140 buts

Piazzo,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s