Nivet-1024x681

Le football est un art, Benjamin Nivet est un artiste hors du commun. Talent certain, élégance à l’état pur, le genre de joueur que les puristes apprécient, et qui donne tant d’amour au ballon rond. Aujourd’hui, il nous fait le plaisir de répondre à certaines questions, revenant sur sa saison, son parcours, ses liens avec Jean-Marc Furlan et nous donne même son Onze de rêve. Let’s go.

Tout d’abord Benjamin, comment vas-tu, malgré cette saison difficile avec l’ESTAC?

C’est effectivement une saison vraiment très compliquée, très difficile à vivre mais heureusement que le groupe vit bien tout de même.

La question que tout le monde se pose c’est de savoir si Benjamin Nivet sera encore sur les terrains pour ses 40 ans? Alors stop ou encore?

Je ne sais pas encore si je continuerai l’année prochaine. Je n’ai pas encore pris de décision et rien ne m’a non plus encore été proposé. Mais forcément que je n’ai pas envie d’arrêter sur cette saison et je me sens encore bien physiquement…

Tu es un joueur apprécié des puristes, élégant et décisif. Tu n’as jamais pensé évoluer dans un plus grand club? En France ou à l’étranger?

Bien sûr que j’aurai aimé jouer dans un club qui joue le haut du tableau, mais malheureusement je n’en ai pas eu la possibilité.  Découvrir un pays étranger m’aurait également plu.

benjamin-nivet-fahid-ben-khalfallah-retours-et-contrastes
Ben Khalfallah, Nivet, Savidan, et Seube. Sacrée brochette.

Tu déclarais dans une interview pour « Eurosport », que tu aurais aimé « jouer au Barça, avec ton mode de vie à Troyes ». Ce genre de vie, comme peuvent connaitre les grands joueurs, c’était une barrière pour toi? 

J’aime avoir ma tranquillité dans la vie de tous les jours et je pense que les stars ne peuvent pas vivre normalement, c’est ce qui m’aurait gêné d’en être une, mais ce n’était pas un frein, car jouer dans un très grand club c’est le rêve de tout joueur…

Sous JM Furlan, l’ESTAC avait l’image d’une équipe joueuse et agréable à regarder, en mettant en avant le jeu et la liberté d’expression sur le terrain. C’est un esprit qui te convient parfaitement… Comment as-tu vécu son départ? 

Jean Marc Furlan a une philosophie du jeu que je partage, c’est un amoureux du beau jeu qui aime voir ses équipes avoir le ballon, déjouer les défenses adverses, et forcément pour un joueur offensif c’est un régal. Bien sûr que son départ a été dur à vivre, car il m’a déjà beaucoup apporté et j’ai passé de nombreuses saisons avec lui donc nous avons connu beaucoup de choses ensemble.

Comment se passe cette fin de saison à l’ESTAC, le club prépare davantage la saison prochaine, en Ligue 2, malheureusement?

On essaie de finir la saison du mieux qu’on peut sans rien lâcher et aussi préparer la saison prochaine et prendre le maximum de plaisir dans cette fin de saison.

Tu as joué plus de 600 matchs en pro, quel est ton meilleur souvenir? Et le plus difficile pour toi?

Le meilleur souvenir reste la montée avec Troyes en 2004-2005 et le pire, je suis en train de le vivre actuellement…

Quel est ton favoris pour la Ligue des Champions cette saison?

Mon favori pour cette saison, le FC Barcelone.

Si tu devais nous donner ton « Onze » magique, depuis que tu joues au football?

Barthez – Cafu – Thiago Silva – Blanc – Lizarazu – Xavi – Iniesta – Messi – Zidane – Romario – Ronaldo.

Merci à Benjamin Nivet pour ces réponses, nous te souhaitons une bonne fin de saison, et on espère te revoir sur les pelouses la saison prochaine. Le football a besoin de joueurs comme toi.

FOOTBALL : Troyes vs Rennes - Ligue 1- 02/12/2012
El Maestro.

Parcours de Benjamin Nivet (au 4 mars 2016):

Cette saison: 27 matchs, 2 buts, 4 passes TCC.

Avec l’ESTAC: 309 matchs, 65 buts, 37 passes.

Avec Caen: 177 matchs, 24 buts, 22 passes.

Avec Châteauroux: 84 matchs, 13 buts.

Avec l’AJ Auxerre: 13 matchs.

304 matchs de Ligue 1 / 258 matchs de Ligue 2.

Piazzo,

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s