article-0-09B5B794000005DC-594_468x286

La saison 2016-2017 commencera le mois prochain pour l’Inter de Mancini, avec dans ses rangs (pour l’instant) deux nouveaux argentins, Ever Banega et Cristian Ansaldi. Une tradition pour le club milanais qui, chaque saison, continue de recruter du côté de l’Amérique du Sud et plus précisément en Argentine. Petit tour d’horizon des joueurs actuels et ceux qui ont porté, et de forte belle manière pour certains, la maglia dell’ Inter.

Pour cette reprise, cinq argentins fouleront les pelouses d’Appiano Gentile, le centre d’entraînement du club lombard. Juan Pablo Carrizo (gardien, 32 ans), Rodrigo Palacio (avant-centre, 34 ans), Mauro Icardi (avant-centre, 23 ans) et les deux recrues Ever Banega (Séville, milieu centre, 28 ans) et Cristian Ansaldi (Genoa, latéral, 29 ans). L’Inter aurait même bouclé l’arrivée d’un autre argentin pour janvier 2017, le jeune défenseur Julian Illanes, 19 ans, en provenance de l’Instituto Cordoba.

Mais cette filière argentine est présente depuis un bon moment déjà.  Depuis 2002, le club a toujours eu au moins 4 joueurs argentins dans son effectif (et jusqu’à 10 sur une saison!). Certains ont laissé un merveilleux souvenir au Giuseppe Meazza, tandis que d’autres n’ont jamais réussi à s’y imposer… En pistes les amis, nous remontons le temps, pour se rappeler aux bons souvenirs des légendes du club, des « bons gars » mais aussi des paris ratés. Vamos.

article-1280687-09B587ED000005DC-580_468x332

Légendes

Quand on parle de légende à l’Inter, on ne peut s’empêcher de penser directement à une icône du club, un argentin arrivé en Italie à seulement 21 ans, et qui finira sa carrière en bleu et noir, après avoir joué 1112 matchs dont près de 900 avec l’Inter. Javier Zanetti aura tout gagné, le championnat italien (5 fois), la coupe d’Italie (4 fois), la coupe de l’UEFA (1998), la coupe du monde des clubs (2010) mais surtout la Ligue des Champions (2010). Capitaine exemplaire du navire nerazzurro, JZ4 est d’ailleurs toujours au club, en qualité de vice-président. Ce n’est qu’une juste récompense pour ce passionné et amoureux de l’Internazionale…

Kj20f

Si Javier Zanetti et l’Inter ont pu remporter le fameux sésame de la Ligue des Champions en 2010, ils peuvent remercier également Il Principe Diego Alberto Milito, grand artisan de la victoire finale face au Bayern un soir de mai 2010… Auteur d’un doublé face à Hans-Jörg Butt, mais aussi d’une grande saison, le buteur argentin a laissé un souvenir indélébile pour les supporters. Après 175 matchs, 76 buts et 29 passes décisives avec la plus belle équipe du monde (ouais, je me fais un petit kiffe, j’ai le droit après tout), Il Principe s’en est retourné dans son club formateur, le Racing, en Argentine, afin de boucler la boucle, comme on dit. Quel homme, quel joueur et quelle carrière…

diego_milito_2010_05_22.jpg

D’autres phénomènes ont brillé avec l’Inter, des joueurs fiables, fidèles, et prêts à tout pour gagner et triompher avec le maillot bleu et noir sur les épaules. Walter Samuel surnommé Il Muro, Esteban Cambiasso alias Cuchu et Mauro Icardi, le capitaine actuel d’une Inter en pleine reconstruction…

Les deux premiers faisaient parti de la belle épopée 2010 aux côtés notamment de Lucio en défense centrale et de Stankovic au milieu pour Cambiasso.

Qualité argentine approuvée

Certains ont laissé une jolie trace sans pour autant exploser sous les paillettes et le triomphe… Rappelez-vous : Julio Cruz et Hernan Crespo, la doublette magique à la pointe de l’attaque, les défenses italiennes s’en souviennent encore ; Juan Sebastian Veron mais aussi Rodrigo Palacio, toujours présent en ce début de saison 2016-2017 et qui entame donc sa 5ème saison en Lombardie. Au total, 27 argentins ont garni les rangs de l’Inter depuis 2000-2001 et un 28ème arrivera donc en janvier 2017… Voici, pour vous chers lecteurs, la liste des 28:

Gardien: Juan Pablo Carrizo (2012- Actuel)

Défenseurs: Nelson Vivas (2001-2003), Javier Zanetti (1995- Actuel), Nicolas Burdisso (2004-2010), Walter Samuel (2005-2014), Matias Silvestre (2012-2013), Hugo Campagnaro (2013-2015), Cristian Ansaldi (2016- Actuel), Julian Illanes (2017).

Milieux: Sixto Peralta (2000-2001), Andres Guglielminpietro (2001-2003), Matias Almeyda (2002-2004), Kily Gonzalez (2003-2006), Juan Sebastian Veron (2004-2006), Esteban Cambiasso (2004-2014), Santiago Solari (2005-2008), Mariano Gonzalez (2006-2007), Ricky Alvarez (2011-2014), Ruben Botta (2013-2015), Ever Banega (2016- Actuel).

Avants: Hernan Crespo (2002-2004 puis 2006-2009), Gabriel Batistuta (2002-2003), Julio Cruz (2003-2009), Diego Milito (2009-2014), Mauro Zarate (2011-2012), Rodrigo Palacio (2012- Actuel), Mauro Icardi (2013- Actuel).

Mon équipe type: Carrizo – Zanetti, Samuel, Burdisso – Cambiasso, Banega, Veron, Solari – Crespo, Milito, Icardi.

On peut même parler de Diego Simeone, au club entre 1997 et 1999, et qui a laissé d’excellents souvenirs aux tifosi, qui, pour certains, s’imagine déjà El Cholo revenir au club, mais cette fois, en tant qu’entraîneur…

Hernan-Crespo-Inter-peace-sign-quiz

On peut le dire, l’Internazionale Milano et l’Argentine, c’est une belle et grand histoire d’amour, et c’est ça aussi, le football…

Piazzo, des souvenirs plein la tête…

 

 

Un commentaire sur « Inter, made in Argentine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s