stade-rennais-un-supplement-offert-avec-votre-journal
Photo Ouest-France

Nous sommes fin mai, il est venu le temps des bilans de fin de saison. Entre satisfactions, déceptions, coups du sort, désillusions et jolies révélations, cet exercice 2016-2017 reste très très mitigé pour notre Stade Rennais…

Commençons par la compétition phare, notre chère Ligue 1: une neuvième place plus que logique. L’équipe figure à la place qu’elle mérite, sans aucun doute, une marche sans saveur dans ce classement de l’élite française.

Classement général:

Classement L1

Quelques chiffres révélateurs cette saison en Ligue 1:

  • 18ème attaque avec 36 buts marqués, seuls Nancy et Bastia ont fait pire avec 29 buts au compteur.
  • 6ème défense avec 42 buts encaissés, ce qui est vraiment correct et souligne via les stats l’efficacité notamment de nos deux belles révélations derrière: Joris Gnagnon & Ramy Bensebaini.
  • 14 matches nul cette saison, soit le plus grand total en compagnie de Toulouse, Sainté et Bordeaux.

Cette saison maussade aura permis à certains de se révéler, mais aussi à d’autres de décevoir le public breton, entre prêts, retour de prêts ou cadres, certains n’ont pas apporté autant que l’on puisse le penser…

Révélations: Joris Gnagnon & Ramy Bensebaini. Deux jeunes joueurs auteurs d’une belle saison et qui ont déjà la côte en ce début de mercato. Le club aura du mal à garder les deux mais cela semble indispensable afin d’assurer un bel avenir défensif au rouges et noirs.

Satisfactions: Ludovic Baal, capable de jouer latéral défensif comme milieu latéral et qui aura réalisé une saison plus que correcte, en terminant d’ailleurs meilleur passeur du club. Benoît Costil également, impérial dans les buts et décisif sur certains matches. Son départ pour Bordeaux est une grande perte et son successeur aura un rôle très important à jouer tant sur le plan sportif que dans la conquête des supporters. Giovanni Sio, du haut de ses 9 buts en Ligue 1, réalise une saison convenable, notamment comparée à celle de 2015-2016, tant dans le jeu qu’au niveau des statistiques.

Déceptions: Wesley Saïd, trop peu utilisé, sans que l’on comprenne exactement pourquoi. Malgré son faible temps de jeu, le jeune rennais termine deuxième buteur de l’équipe. Éternel espoir, probablement incompris par Christian Gourcuff… Adrien Hunou, revenu gonflé à bloc et doté d’une belle expérience en Ligue 2 avec Clermont où il avait même été élu joueur de la saison! Sa saison n’est pas à la hauteur des attentes placées en lui, jouant notamment à des postes qui ne sont pas les siens. Nous restons donc sur notre faim. Je me permet de placer Yoann Gourcuff également, son influence dans le jeu pourrait être bien plus grande. Il peine à retrouver son niveau d’antan et le physique a bien du mal à suivre, et quel dommage, quand on connaît les qualités de l’ancien international français…

Classement domicile:

Classement dom L1

L’équipe termine à la 7ème place avec 3 défaites au Roazhon Park cette saison face à Bastia (1-2), Paris (0-1) et Monaco (2-3). Ce qui reste plutôt correct si ce n’est ce revers face au Sporting. On peut noter quelques contre-performances face à Dijon (1-1), Angers (1-1) et Nantes (1-1) également. Mais le problème vient surtout des résultats obtenus loin de nos bases… Jugez par vous même…

Classement ext L1

Une pauvre 14ème place avec seulement 2 petites victoires, à Nantes (2-1) et face à Caen lors de l’avant dernière journée (1-0). Quelques matches intéressant dans le jeu mais sans résultat positif pour nos rouges et noirs, notamment à Nice (0-1) et à Lyon (0-1). Mais également quelques ratés difficiles à comprendre comme à Dijon (0-3), à Nancy (0-3), à Bastia (0-1) ou encore à Lorient (1-2)… Aucune régularité dans le jeu comme dans les résultats, compliqué donc d’envisager mieux au classement dans cette saison de Ligue 1.

stade-rennais-la-saison-2016-2017-en-dix-photos_3
Clapping de victoire à La Beaujoire. Photo Ouest-France

Concernant les buteurs de l’équipe cette saison TCC:

  1. Sio, 9 buts.
  2. Saïd, 6 buts.
  3. Diakhaby, 5 buts.
  4. Gourcuff, Grosicki, 4 buts.
  5. Mubele, 3 buts.
  6. Gnagnon, Mexer, Pedro H, Ntep, 2 buts.
  7. Hunou, Prcic, Amalfitano, Habibou, 1 but.

Passeurs 2016-2017 TCC:

  1. Baal, 6 passes.
  2. Ntep, 5 passes.
  3. André, Gourcuff, Grosicki, 3 passes.
  4. Danzé, Pedro H, 2 passes.
  5. Costil, Hunou, Sio, Prcic, Mexer, Mubele, Kalulu, 1 passe.

En terme de temps de jeu, le top 3 est composé de Benoît Costil (3690′), Benjamin André (3326′) et Romain Danzé (3181′).

Et les coupes nationales alors? Guère mieux, avec deux défaites cuisantes face aux deux mastodontes du championnat de France: 0-4 face au Paris SG au Roazhon Park en 16ème de coupe de France et 0-7 à Monaco en 8ème de coupe de la Ligue avec une équipe très jeune envoyée au charbon face à la machine monégasque…

En somme, rien de croustillant à se mettre sous la dent cette saison, un exercice parmi tant d’autres, à oublier ou en tous cas, à ne pas reproduire sous peine d’endormir, pour de bon, ses supporters…

Le mercato ouvre ses portes dans peu de temps, et les amoureux du club breton se tournent dorénavant vers la saison 2017-2018 avec, comme toujours, l’éternel espoir d’un exercice estival réussi afin de pouvoir, enfin, rivaliser avec la toute première partie de tableau de Ligue 1 et toucher du bout des crampons une qualification européenne…

Piazzo,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s