En cette semaine de coupe d’Europe, plusieurs milliers de rennais partent à l’unisson soutenir le club de la capitale bretonne à Séville, afin d’espérer décrocher une qualification historique pour les huitièmes de finale de cette Europa League 2018-2019. Une semaine auparavant, ce sont nos amis espagnols qui débarquaient en Bretagne pour une première manche âpre et disputée, au Roazhon Park. A l’heure ou les supporters rouges et noirs débarquent massivement en Andalousie, certain(e)s beticos ont acceptés de répondre à quelques questions sur leur séjour dans l’une des plus belles régions françaises, et dans la plus belle ville de cette dernière (en toute objectivité bien évidemment). Rencontre avec les Friquis Verdes et particulièrement Manolo et Macarena Sanchez.

Une petite présentation s’impose. Pouvez-vous nous raconter votre périple?

FV: Nous sommes Friquis Verdes, l’un des groupes de supporters de l’animation Gol Sur 1907. Nous avons fait ce voyage avec une escale dans le sud, à Marseille, avant de rallier Nantes par la suite. Le jour du match, nous sommes allés en bus de Nantes à Rennes et, tôt le matin, nous avons traversé et visité la ville, la plupart du temps avec des centaines de Beticos qui s’étaient retrouvés dans la rue Saint-Michel. De cet endroit, nous avons marché jusqu’au Roazhon Park et, avant d’entrer, nous avons bu plusieurs bières autour du stade. Il y avait de très bons échanges avec les fans du Stade Rennais, on a pu boire quelques bières avec eux.

MS: Je suis arrivée en premier à Nantes, j’ai trouvé cette ville magnifique et pleine d’ambiance, des gens qui sortent et profitent de leur ville. Nous sommes sortis le soir et il y avait de nombreux bars et endroits pour prendre un verre. A Rennes, presque identique. Ce sont des villes qui me rappellent des villes anglaises, avec des pubs et des restaurants où manger… Les gens y sont très gentils, et serviables.

Qu’avez-vous pensez du Roazhon Park?

MS: Au stade, l’ambiance était très bonne, le kop adverse et le tifo, c’était très bon. L’ambiance était fantastique, les fans de Rennes nous ont très bien reçus. Avant la rencontre, on a bu de la bière avec les autres fans du Betis, rue St Michel. Et nous avons continué après le match, dans les pubs.

FV: A l’intérieur du stade, nous avons aimé le tifo et l’animation des kops locaux. Une très bonne ambiance et beaucoup de respect envers nous également.

GVZ060Zy.jpg
Los beticos en Rennes – Friquis Verdes.

Vous connaissiez le Stade Rennais avant cette double confrontation?

FV: Je le connaissais depuis des années. Et je sais qu’il possède l’un des meilleurs kop de France et de très bons fans.

Qu’avez-vous ressenti après l’ouverture du score rapide des bretons?

FV: Le sentiment au début du match était horrible. Nous venions de perdre 3-0 à Leganés. Et à la deuxième minute, nous sommes menés 1-0 puis 2-0 à la neuvième ! Nous craignions le pire. Heureusement, le Betis a réagi ensuite…

Quel souvenir gardez-vous de Foued Kadir, à ce jour le seul joueur à avoir évoluer dans les deux clubs?

FV: Le souvenir que j’ai de Kadir est celui d’un joueur dans un Betis bien en deçà de son potentiel, avec des problèmes institutionnels et qui avait du mal à trouver sa place en première division. Maintenant, tout a changé, le club a été professionnalisé et consolidé et nous espérons avoir l’habitude de pouvoir jouer souvent en compétition européenne et avec des joueurs du niveau de Marc Bartra, Giovanni Lo Celso, Sergio Canales ou encore William Carvalho.

Quelle sensation domine à l’aube de cette manche retour?

FV: Je pense que nous serons plus de 50000 personnes pour soutenir notre équipe au Benito-Villamarin, nous prendrons les rennais à la gorge, le Betis doit tout donner, même si le résultat du match aller laisse penser que c’était une bonne opération. Nous avons pu voir dimanche contre Alavès (1-1) que chaque match est unique, qu’un jeu change une partie.

Les 3500 supporters rennais qui seront présents ont beaucoup de mérite. Ces supporters ont longtemps souffert, et savent valoriser ce genre de bons moments. Ce déplacement massif me rappelle le nôtre lors de la phase de groupes à Milan, où nous étions 8000 à San Siro ! Ils vont pouvoir apprécier l’atmosphère du stade le plus passionné d’Espagne.

03aa6196d3f30fb88a214715aa0c5d59-betis-seville-stade-rennais-manolo-sevillan-de-74-ans-va-au-stade-mais-n-entre-jamais.jpg
Une partie du parcage sevillan au Roazhon Park – Photo Ouest-France

Comment sentez-vous cette rencontre?

FV: Si quelque chose caractérise bien le Betis, c’est que c’est une équipe imprévisible. Nous sommes capables de gagner contre le Barça au Camp Nou, contre Milan à San Siro ou à l’Atlético de Madrid. Et capable de perdre contre les équipes qui sont en déclin comme Huesca, qui n’avait pas gagné depuis des mois avant de réussir contre nous. Tout peut arriver contre le Stade Rennais, mais je pense que ce match sera très équilibré.

MS: Aujourd’hui, nous sommes allés boire une bière avec des amis de Rennes. Ce match sera difficile sans aucun doute. Je suis désolé de voir l’une des deux équipes partir.

Avez-vous goûté la galette saucisse lors de votre visite en Bretagne?

FV: Bien sur, nous avons goûté, mais nous avons bu beaucoup plus de bières (rires).

 

022
Photo Friquis Verdes.

Merci à nos deux interlocuteurs pour leur disponibilité. Nous avons une pensée pour nos frères rennais sur place, à Séville, qui semblent vivre un moment unique, que seule la coupe d’Europe peut permettre. Ne parlons pas d’exploit, mais d’ambition. Car oui, nos rennais peuvent le faire. Bon match à toutes et à tous, que le meilleur gagne, que la fête soit belle en tribune et en ville. Allez Rennes.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s